Spandex : A trip to the SEMA Show @Las Vegas

Spandex au SEMA Show de Las Vegas !

Un voyage inoubliable !

Le moment tant attendu était enfin arrivé.

Lundi 31 octobre, nous nous sommes retrouvés à l’aéroport de Zaventem, prêt pour notre voyage à Las Vegas. Car c’est là que se déroulait la 55e édition du salon SEMA, la grande messe annuelle de l’industrie automobile. Après 2 ans d’absence, en raison de l’épidémie du Covid-19, les 130 000 visiteurs présents cette année-ci promettaient de rendre cette édition plus folle que les précédentes.

Premier jour

Suite à l’annonce des gagnants de notre concours SEMA (« DIlly Graphics » et « Publi Trésignies »), le délai de préparation au voyage était très court. Ils n’avaient que deux semaines pour mettre en ordre les documents nécessaires et préparer ce qui allait s’avérer être un voyage inoubliable. Dès le premier jour, nous nous sommes plongés dans l’ambiance en visitant un salon automobile. Moteurs rugissants, pneus crissants, odeur de aoutchouc brulé et supers Trucks qui dérivent et sautent sous le regard émerveillé d’une foule enthousiaste.

Une fois dans l’immense « Las Vegas Convention Center », nous avons d’abord pris le temps de rendre visite à nos sponsors.

GSWF

Notre premier arrêt fut le stand de GSWF.

À sa manière, Anthony Contini, le propriétaire de la vitrine GSWF, nous accueille. Ils présentaient le PPF Chroma Guard Infused Colour, une gamme inégalée de 23 couleurs de PPF 100% polyuréthane. Présentation au cours de laquelle Vaidas Gecas, propriétaire de Wrap Virus et également formateur pour GSWF, nous a montré en direct comment traiter ce PPF unique.

3M

Nous nous sommes ensuite dirigé vers le stand 3M. Bien que le lancement du 3M IJ280 ait pris plusieurs mois de retard en Europe, le public américain peu désormais découvrir la nouvelle gamme de moulages numériques 3M. Une attention particulière a, En outre, été accordée au nouveau film protecteur de peinture 3M Scotchgard™ Pro Series 200.

Arlon

Bien que notre fournisseur « Arlon » n’était pas présent durant ces 4 jours de folie, cela fait un moment que Spandex a ajouté les Arlon SLX et SLX+ à sa large gamme.

Entre-temps, bon nombre de nos clients ont découvert les propriétés exceptionnelles de la couche adhésive Flite et choisissent quotidiennement ce film d’emballage numérique pour réaliser avec succès les emballages d’impression les plus difficiles.

Avery Dennison

Ensuite, direction le stand « Avery Dennison » ou l’accent était également mis sur les films PPF ainsi que les films pour vitre teintées. Et c’est Justin Pate qui nous montra comment faire un covering efficacement et sans effort sur une Rolls Royce avec le film Avery Supreme Wrapping. De plus, la team Avery a d’ailleurs eu une très bonne nouvelle. A partir de janvier, 94 couleurs seront à nouveau disponibles. Nous nous en réjouissons déjà.

C’est avec classe que nous avons cloturé ce premier jour, en nous dirigeant en limousine vers la « Stratosphère », un restaurant qui nous a permis de diner à 260m d’altitude.

Deuxième jour

Nous avons débuté notre seconde journée par une réunion avec notre nouveau collègue Ryan Buy de Regional Supply (Spandex Us). Il était présent pour commercialiser la gamme ImagePerfect pour Spandex et représenter Berger Textiles. Le moment idéal pour échanger des idées et des expériences avec notre branche américaine.

Entre temps, Peter et Robbert de « 2Wrap » nous ont également rejoints. Ces deux messieurs sont des experts du covering et prennent eux aussi le temps de rechercher les dernières innovations au salon SEMA. Nous avons toutefois pris le temps d’échanger nos coordonnées avec Ryan pour ce qui, nous l’esperons, sera le début d’une grande collaboration.

Nous avons poursuivi notre tour en observant les bolides brillants. La série des « Super Cars », des « hotrods », des Monster Trucks, nous semble sans fin. Toutes plus belles les unes que les autres et avec un sens aigu pour le souci du détail.

Hélas, cette journée touchait à sa fin. Avec plus de 10 000 pas sur notre podomètre, nous nous sommes redirigés vers l’hôtel Treasure Island pour nous rafraîchir et nous préparer pour la soirée.

Troisième Jour 

Après deux jours remplis de chrome brillant et de motos rugissantes, nous avons également pris le temps de visiter la ville qui ne dort jamais. Nous avions littéralement eu l’impression d’être dans un film. D’immenses panneaux publicitaires numériques, des hôtels géants, des machines à sous à perte de vue,… Emerveillés, nous nous sommes promenés dans la rue Freemont et le long du « Strip ». Dans l’après-midi, nous avons pris le temps de manger une authentique part de pizza et, le soir, nous avons été à China Town pour un dîner de style oriental. Une fin agréable et chaleureuse pour ce voyage fantastique.

La fin d’une belle aventure 

Il est temps de revenir à notre humble Belgique. Même si la fatigue s’est faite ressentir, nous avons été comblés d’une expérience unique enrichie de nouveau amis pour la vie.

Merci à David, Joke, Stan, Dirk et Frederik pour leur agréable compagnie et surtout merci à Spandex pour nous avoir permis de vivre cette expérience.

Précédent

Share This